• Surplus de graisse abdominale et risque de démence pourraient être liés

    Il y a 2 mois - Par La Provence

    Des nouvelles recherches britanniques ont montré qu'un excès de graisse abdominale pouvait être lié à une taille de cerveau plus réduite, ce qui pourrait dénoter un risque plus élevé de démence.Cette étude, menée par des chercheurs de l'U...
    Distinction:
    N/A
    Des nouvelles recherches britanniques ont montré qu'un excès de graisse abdominale pouvait être lié à une taille de cerveau plus réduite, ce qui pourrait dénoter un risque plus élevé de démence. Cette étude, menée par des chercheurs de l'Université de Loughborough au Royaume-Uni, a suivi 9.652 adultes âgés en moyenne de 55 ans, et a...
    Lire la suite ...