• Sare : son bras « est parti tout seul », l'homme violent condamné

    Il y a 1 mois - Par Sud Ouest

    L'impression est assez mauvaise. Pour ne pas dire catastrophique. Même l'avocate du prévenu, Me Harambasic, en convient. À la barre du tribunal de Bayonne ce lundi, son client doit s'expliquer
    Lire la suite ...