• Coronavirus: les fraises ont du mal à arriver dans les assiettes

    Il y a 4 jours - Par La Croix

    La ciflorette et la gariguette sont prêtes à être cueillies, mais une semaine avant le pic de production, les cultivateurs de fraises du Lot-et-Garonne ne sont pas certains d'avoir les bras nécessaires, ni ensuite les circuits de distribution.Premier producteur national avec 15.000 tonnes de fraises par an, dont la moitié de gariguette la variété phare, le Lot-et-Garonne est frappé de plein fouet par la crise du coronavirus.Les 360 fraisiculteurs du département sont très inquiets alors que la ré...
    Lire la suite ...