• À la Myre-Mory, prêts à piquer à tour de bras

    Il y a 13 jours - Par Sud Ouest

    Julien Pellicier j.pellicier sudouest.fr
    «Il peut y avoir des patients virulents, violents. Je vous le dis par expérience car c'est arrivé au PSV. Des gens voulaient ...
    Lire la suite ...