• Gibraltar veut organiser un référendum pour assouplir sa législation contre l'avortement

    Il y a 7 jours - Par La Croix

    Dans cette enclave britannique, au sud de l'Espagne, l'interruption volontaire de grossesse est actuellement interdite. Elle pourrait être à l'avenir autorisée en cas de risque pour la mère ou pour l'enfant, et dans les cas de viols et d'incestes. Un référendum sur cette question doit avoir lieu le 19 mars 2020.
    Lire la suite ...