• "Ma fille est morte?": en France, la douleur d'une mère aux assises

    Il y a 1 jour - Par La Croix

    Peu de mots peuvent décrire la douleur de Leïla D., une mère qui apprend à la cour d'assises la mort de son enfant dans des bombardements: sa fille Inès fut la seconde épouse du jihadiste français Tyler Vilus, jugé à Paris pour des crimes commis en Syrie.Quand elle entre dans la salle, elle ne sait pas. Convoquée pour dire ce qu'elle connaît de l'accusé, qui épousa religieusement sa fille en Syrie en octobre 2013, elle a l'espoir d'avoir enfin "des nouvelles".Silhouette fine, cheveux grisonnants...
    Lire la suite ...