• Le manque de sommeil encore une fois associé à un risque accru d'obésité infantile

    Il y a 3 mois - Par Midi Libre

    Une vaste méta-analyse vient étayer l'hypothèse souvent évoquée selon laquelle les enfants et les ados en manque de sommeil augmentent leur risque d'obésité.Des chercheurs de l'Université de Warwick, au Royaume-Uni, ont passé en revue les résultats de 42 études de population comprenant au total 75.499 sujets âgés de 0 à 18...
    Lire la suite ...