• Les enfants et les jeunes, une priorité

    Il y a 8 mois - Par Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

    3 millions d'enfants, soit 1 enfant sur 5, plus d'1 famille monoparentale sur 3, vivent en situation de pauvreté. La future stratégie de lutte contre la pauvreté fera des enfants et des jeunes une priorité et s'inscrira dans une logique d'investissement social. L'objectif est d'éviter que les enfants ne tombent dans la pauvreté et que les enfants pauvres d'aujourd'hui ne deviennent les adultes pauvres de demain.
    Une priorité affirmée : les enfants et les jeunes La taux de pauvreté des jeunes a fortement augmenté ces dernières années : la France compte aujourd'hui 3 millions d'enfants...
    Lire la suite ...

     

  • La consultation publique

    La consultation publique

    Il y a 8 mois - Par Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

    8,9 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté en France. 1 enfant sur 5 est pauvre. Pour prévenir et lutter contre la pauvreté, le Gouvernement lance une consultation publique. Donnez votre avis sur la stratégie à mettre en place.
    A partir du 15 janvier jusqu'au 4 mars , participez à la consultation publique en ligne. Les contributions qui seront collectées permettront d'alimenter les réflexions et propositions des groupes de travail qui se réunissent jusqu'à la mi-mars, pour aboutir, in fine, à l'élaboration de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la...
    Lire la suite ...

     

  • La délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes

    La délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes

    Il y a 8 mois - Par Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

    Créée par décret le 24 octobre dernier, la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes est chargée dans un premier temps de conduire la concertation avec l'ensemble des acteurs concernés pour l'élaboration d'une stratégie nationale. A partir du premier trimestre 2018, elle veillera à la mise en œuvre des mesures qui découleront de cette stratégie, en lien avec l'ensemble des ministères et des acteurs locaux.
    Une triple mission : organiser la concertation, coordonner la préparation de la future stratégie, suivre sa mise en oeuvre...
    Lire la suite ...